Pages

Gracie nous a quitté...


Nous avons appris la triste nouvelle de la triste mort de Gracie,
parti évidemment avant son heure,
après avoir été percuté en traversant une rue à Miami
où il habitait depuis son départ d'Haïti.

La Haitian American Association of Filmmakers
et ses membres souhaitent ses plus sincères condoléances
à sa famille et à tous ceux qui aimaient ce talentueux artiste.

Que son âme repose en paix.

Raynald Delerme
Président
Haitian American Association of Filmmakers

Suit: l'article du journal le Nouvelliste sur sa vie et sa mort.

Selon Papa Pyè (Jean­Claude Joseph), qui
se trouve actuellement à Orlando, Gracié est mort depuis deux semaines, mais c’est seulement le jeudi 23 juillet 2015 que Bòs Marcel,
de New York étant, a appris la nouvelle. D’après le comédien, c’est une voiture qui a heurté Gracié, et mort s’en est suivie.



Gracié est mort à l’âge de 70 ans. Il vivait dans des conditions vraiment difficiles, semble­t­il. « Gracié ne souffrait d’aucune maladie, autre que celles de pauvreté et de nationalité, du fait que pays où il était né ne reconnaissait pas sa valeur et son talent. Car un acteur comme lui ne méritait pas de se trouver dans cette situation de gêne », a fait savoir Papa Pyè.


Papa Pyè se souvient avoir rencontré Gracié pour la première fois lors d’une veillée où ce dernier donnait de bonnes blagues. Depuis, il avait souhaité jouer avec lui. Il confie avoir passé beaucoup de temps à le chercher sans le trouver à cause de la peur de Gracié en raison des conjonctures de l’époque.
Le comédien regrette le décès de Gracié qu’il a rencontré en 1978. « Il était le meilleur acteur de la troupe. J’ai préparé tous les acteurs qui ont joué avec moi dont Frederik, Bòs Marcel, Dubréus, Mademoiselle Elizabeth sauf Gracié. Il était déjà parfait. Je lui avais seulement donné les principes de la scène, du théâtre, à savoir qu’il ne faut pas tourner le dos au public sauf pour la télévision, comment faire les entrées et sorties sur scène.

Gracié de "Lavi nan bouk" est mort
Pour l’heure, on ne connaît pas la date des funérailles du comédien Gracié dont le corps est à l’autopsie. Selon Papa Pyè, on ne trouve pas encore d’autorisation de sa famille dont sa fille Michelle.
Papa Pyè caressait l’idée de réaliser et de jouer un film américain avec Gracié de standard international, car non seulement son ami était un très grand acteur, mais aussi il parlait couramment l’anglais.



L’homme de scène présente Gracié comme un phénomène qu’il n’a jamais rencontré dans sa vie. « Si toutefois dans ma vie, j’avais le niveau artistique de Gracié quand je joue, je serais nettement plus loin », avoue­ t­il. Et il ajoute sur un ton amer : « Bien que ça ne m’aurait pas vraiment emmené quelque part, avec cette société haïtienne qui ne nous encadre pas et nous laisse mourir avec notre talent. » « Je ne trouve pas le naturel de Gracié même au niveau cinématographie étranger, il était le seul à pouvoir me faire rire sur scène », continue Papa Pyè.
Gracié était orphelin de père et de mère. Elevé par sa tante à Lamentin, il a émigré en 1982 aux Etats­-Unis. Il est mort dans la misère à l’âge de 70 ans. « Avant sa mort, il dormait dans des voitures en mauvais état et était devenu alcoolique, raconte Papa Pyè. Il ne pouvait même pas bien se nourrir. Il a laissé deux filles dont Michelle qui avait pris ses distances de lui à cause de son attitude.


Gracié n’avait même pas les moyens de renouveler sa résidence ; il ne pouvait même pas refaire son passeport... ce qu’il souhaitait faire à partir des rentrées du film ‘’Djab Baba’’ de Raynald Délerme dans lequel il a joué, ce qui ne fut pas le cas, se désole Papa Pyè.
Papa Pyè dit beaucoup regretter de n’avoir pas eu le temps de jouer avec Gracié accompagné d’un autre bon acteur qu’il a récemment découvert à Orlando qui s’appelle Lanose Brumaire dit Granamen. 

Haitian Cinema every month in South Florida starting July 19, 2015


Haitian American Association of Filmmakers has some great news for Haitian movie lovers who live in South Florida.

Starting July 19, 2015, every month,
a new Haitian film will be presented and screened in Pompano Florida, with the presence of the Director, producer and/or actor.

It will be a great opportunity for Haitian movie lovers to appreciate newly released Haitian films that are not yet available on DVD or online and to meet and chat with the people involved in the
making of those movies.  It will take place at:
BREEZING
677 North Federal Highway
Pompano Beach, FL 33062

We are working on other cities, but this is a start.  Spread the word and be there.

The Haitian American Association of Filmmakers will soon be screening movies of their members at the newly renovated
CINE TRIOMPHE
in Port-au-Prince, Haïti.
More infos, call 305-834-1458.



video


Bob Lemoine Passed away

As I wait for my turn and we all wait for ours, unfortunately my so dear friend, Bob Lemoine, left us too early. But who are we to decide? It is only God's will. 

I am so grateful for this man who opened the doors to Haitian cinema, with whom I made my first cinema internship while at the University of Miami. Bob Lemoine is the first director I allowed to direct me. I am so happy I gave him personally, publicly, at his presence and his absence, my many thanks while he was still alive for it wouldn't mean much to me to praise him now that he has passed away. RIP Bob Lemoine
Haitian cinema will remember you. 

His last job, beside his online tv shows and the movies he was working on, was at Haitian Digital Television owned by Mr Claude Mancuso, where he was the newscaster. He felt sick last week and could not do the show. He went to the hospital to be checked out but fell in a coma. He passed away last night. 



To his wife Rollie Coradin Lemoine, the co-star of "Dozado" with me, one of the last productions of Bob Lemoine, to his children and relatives, please accept the sincere sympathies of the members of the Haitian American Association of Filmmakers, of my wife Esther, I.

We will keep you updated on the funeral service of Mr Bob Lemoine, a great Haitian, a great Haitian filmmaker.